La goûteuse d’Hitler de Rosella Postorino

La goûteuse d’Hitler de Rosella Postorino

Être payée pour manger trois repas par jour alors que le reste du pays a faim, ça peut sembler une aubaine, si ce n’est que Rosa, comme ses camarades, n’avait rien demandé. Ce « travail » lui a été assigné d’office, avec la possibilité de mourir empoisonnée à chaque bouchée. Rosa a en effet été choisie pour être une des goûteuses d’Hitler.

J’ai beaucoup aimé ce roman qui nous montre le quotidien des civils allemands pendant la guerre, dont ceux qui ne soutenaient pas le régime nazi mais n’avaient d’autres choix que de s’y plier ou de mourir.

J’ai trouvé judicieux de montrer les liens qui se créent entre les goûteuses, ces femmes recrutées de force, et n’ayant rien en commun au départ.

Un très beau portrait de femme, embarquée de force dans la tourmente de l’Histoire.

L’accent étant mis sur la survie de chacun au quotidien et non sur les batailles ou la vie d’Hitler. Un pan d’histoire peu connu et très intéressant.

Céline

Retrouvez tous nos coups de coeur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s